Va voir ailleurs

On y sera peut être

8 octobre 2011
par charles
5 Commentaires

Retour à la case départ.

Fin du voyage. Ce fut très instructif. On a pu découvrir des cultures pas si éloignées et pourtant bien différentes.
Le site va bien profiter de vos retours et de notre utilisation. Bref séjour super, j’ai envie de retourner voir toutes ces villes (hormis Prague )

Merci a tous de nous avoir suivi, n’hésitez pas à nous revenir sur le site, désolé pour les (nombreuses ) fautes. Promis on va tacher de bosser dessus.

8 octobre 2011
par charles
0 Commentaires

Berlin l’ancienne, Berlin la nouvelle

Pour la première fois des vacances nous avons fait une visite guidée. Le Free Tour Underground. Au programme une vision du street art à Berlin.

Notre guide, une californienne speed et passionnée, nous a emmené dans un balade de près de 4h à travers Berlin. Elle nous a permis de voir et mieux comprendre cette forme d’art. Au moment de la chute du mur, côté Est il y avait beaucoup de bâtiments abandonné qui du coup furent squatte, et au fur et à mesure dés communauté d’artiste ce sont créé et ont vue apparaître de nouvelles forment d’expression.

Le tacheles fait parti de ceux là. Il fait carrément parti des lieux que tout le monde recommande d’aller voir à Berlin. Sauf que le propriétaire, qui avait fini par le louer pour l’euro symbolique, a fait faillite. Du coup, plus le trmps passe, plus la taille du bâtiment utilisé par la communauté diminue. Le reste etant vendu par les créanciers. Le coté paradoxale est que c’est ce lieux, très touristique, qui a relancé le quartier et du coup fait grimper l’immobilier.

De ce que notre hôte et notre guide nous ont dit ,la ville est en pleine mutation et change en permanence de visage. Il reste encore beaucoup à construire.

Je trouve que cette ville conclu bien notre voyage à travers des villes chargées d’histoire. Celle-ci, jeune, est toujours en train de créer la sienne.

Évidemment nous avons vu ensuite le reichstag et la porte de Brandebourg. Autant leur parlement est imposant et majestueux, autant je trouve que la porte est écrasée par tous les bâtiments autour (beaucoup d’ambassades ).

Comment conclure en beauté la journée sinon qu’avec une bonne bière (ca aura été des vacances bières ) dans la maison aux 100 bières. Bon choix. Les bières furent bonnes, le repas appetissant (et copieux! ) avec en plus des barmans super sympa. Toute cette sympathie, ces sourires ca change de Prague.

C’est sûr, il faudra revenir.

7 octobre 2011
par charles
0 Commentaires

Lieu de culture

Cette ville est vraiment spécial.

Premièrement par l’idée d’un de ses empereurs de créer une ‘île’ aux musées : plus de 5 superbes musées construits a proximité les uns des autres.

Une ancienne église, toute de briques rouges, reconverti en musée et replie de statues. Ça donne une autre vision à ces œuvres.

Le seul hic, la pluie. La découverte des monuments a du être raccourci.

Heureusement le soir visite d’un haut lieu de la scènes artistique de Berlin : le Tacheles. Assez original, certains tableaux sont vraiment intéressant.

Sans parler de différents bars éclectiques : bar à absinthe, bar pong (où tout le monde participe à une tournante au ping-pong) ou encore bar de hippie. Et ce n’est que qu’ un aperçu. Berlin cultive vraiment une diversité dans l’art et ses différentes expression.

Et pour couronner le tout les habitants sont vraiment accueillant. Ca fait plaisir.

6 octobre 2011
par charles
2 Commentaires

Berlin, nous voilà

Journée voyage.

Arrivé à la gare de Prague, objectif poste. Apparemment uniquement une boite aux lettres et aucun bureau de tabac ne vend de timbres. Une gare d’une capitale hautement touristique où tu ne peux pas poster, no comment.

Pour nous rassurer le train avait 30 minutes de retard.

5h plus tard (et quelques minutes de flottement pour nous repérer dans la gare de Berlin ), nous voilà arrivé dans l’immense loft où nous allons loger.

Enfin des sourires, ça fait plaisir.

Bon par contre que notre d’hébergement (via airbnb ) est pratique et économique mais les gens ne sont pas vraiment dans le dialogue. A chaque fois on nous accueil et quasi plus rien de tout le séjour. Nous qui pensions en profiter pour avoir une autre vision des villes, on repassera. Pour le futur il faudra réfléchir à d’autres mode de logements.

En attendant, nous allons profiter de cette belle ville.

5 octobre 2011
par charles
1 Commentaire

Détente tchèque

Les principaux monuments sont vu, on a donc choisi de passer la journée à flâner dans la ville. C’est une bonne occasion de nous réconcilier avec ce joyaux slaves.

Première étape : le choco café. La photo parle d’elle même, les gâteaux, le chocolat chaud (épais et noire comme il faut) sans parler de la jarre de thé avec une pomme qui infuse dedans. Tout cela pour nous détendre et nous redonner des forces. Faut pas croire les vacances c’est crevant !

Ensuite destination un parc sur une île au milieu du fleuve Vltava (dans le centre historique). Ça fait du bien de profiter d’une ville autrement que comme un touriste.

Histoire de ne pas louper la dernière partie touristique de la ville non vue, on a tout de même été voir le fameux quartier juif de Prague. Pour la petite histoire il a longtemps été un ghetto. Lors de son ouverture au début du 19e, il était devenu tellement insalubre, qu’il a été décidé de tout raser hormis les synagogues. Du coup les bâtiments sont tous de la même époque et très riches. Ça rappel pas mal le 16e à Paris pour ceux qui connaissent, ou sinon pour les autres : beaucoup de magasins de luxe et des immeubles de 3 étages très haut de plafond avec des façades riches en parfaite étape. Le contraste est saisissant avec l’état du reste de la ville. (Pas de photo, on y est arrivé de nuit)
Seul bémol, les synagogues, toutes payantes et rien de visibles de l’extérieur.

Dommage que la fin de la journée nous rappelle que nous sommes dans une grande ville, dans un pays slave. Pour être froid, ça l’est. Certains me diront que ça change pas de Paris, c’est pas si faux.

Aujourd’hui départ pour Berlin. Dernière destination. On ne quittera pas Prague avec regret, malheureusement. Berlin a intérêt être à la hauteur de sa réputation.
Ah oui comme d’hab va avant falloir que je trouve une poste qui veuille bien vendre des timbres (ici on a quand même l’impression que ça les emmerdes de nous vendre un truc !)

4 octobre 2011
par charles
3 Commentaires

Une ville de touristes

2eme jour de visite de Prague. Le week end est passé et il semblerait que pas mal des bus de touristes le soit aussi. Ouf. On peut enfin se promener presque tranquillement dans le centre historique. Et là force est de constater que c’est joli mais pas enchanteur. La ville souffre de la comparaison avec Vienne et Budapest. Peut être parce que cette fameuse vieille ville est entièrement centré sur le tourisme, tandis que dans les autres villes on avait plus l’impression d’un mélange histoire, tourisme et présent. Un peu comme Paris. Là on a plus l’impression d’un quartier entier dédier au touriste, abandonné par ses habitants.

Ça doit expliquer une partie de leur ressentiment envers les étrangers.

Nous avons pu le constater dans une parfaite gargote tchèque dont le bruit (autant que dans une boite de nuit ) rebute au premier abord. Dedans pas un seul touriste à l’horizon. Et pour cause, le barman met 5 minutes à daigner nous remarquer pour nous indiquer 2 places qui viennent de se libérer. Les serveurs font pareil. Pas grave, ils servent direct la bière sans poser de question.

Petit tour rapide du lieu : Quasiment que des hommes, derrières une bière que le serveur de remplir lorsqu’elle est vide. En fait le barman ne fait que ca, remplir des choppes de bières. La note de nos voisins de tables indiquent plus de 30 traits/bières pour eux 5, et il est 21h, le lundi. Après s’être battu pour que le serveur prennent notre commande, le repas fut vraiment sympa.

A noter que l’on a compris leur côté revêche : Clinton est venu ici et du coup des touristes viennent, prennent leur photo et s’en vont ….

Aujourd’hui dernier jour, on va essayer de faire opérer le charme de la ville.

PS : le restau U Zlatého Tygra

3 octobre 2011
par linda
2 Commentaires

160 litres !

…soit la taille d’un aquarium amazonien pour 16 ovovipares ou encore (pour mieux imager le propos) la contenance d’un aspirateur ensacheur à copeaux. En République Tchèque 160l c’est surtout le nombre de Litre de bière consommer par habitant/an (les enfants sont-ils pris en compte ? le sondage ne le dit pas …) !!!

En même temps ça m’étonne pas… à peine assis dans une Hospoda (brasserie traditionnelle) on te sert sans te demander 1/2 l de bière/personne…et si, comme nous, vous avez eu la brillante idée d’aller tester avant  » un petit Hostinec (troquet typique) »  …eh ben j’peux vous dire que vous avez tellement peur qu’il vienne vous ravitailler  que vous buvez lentement !!!

Histoire d’éponger…quoi de mieux qu’un plat « du pays » (ben ouai on reste les touristes de base…). Le serveur nous conseille un « geuksikzel… » (c’est le son qui est sorti de sa bouche) ….nous (regards vides) : « pppp ok »…résultat  v’la ti pas un bon ptit jambonneau de 750g qui  arrive sur la table…mais juste le jambonneau …aucun accompagnement…juste de la purée d’ail et de la moutarde…ok nous : « Can we have some vegetables please ? »…eh voila comment on s’est retrouvé avec un plat de « knedliky » (sorte de quenelle de patate )…apparemment hormis le choux et le paprika (poivrons) …consomment pas vraiment de légumes….pour eux accompagnement = PATATE sous toutes ses formes !!

Aujourd’hui au petit déj, des Berlinois nous ont conseillé de tester un restaurant à Berlin qui sert de la saucisse sans peau…..ahhhhhhhh mais ça reste quand meme ENCORE de la saucisse !!! Arreter j’ai l’impression de suer du gras !!!!!

Bref à l’heure actuelle notre taux de masse graisseuse doit atteindre à peut près celui de la margarine…donc va falloir marcher aujourd’hui….ducoup on continue le périble d’hier avec le pont Saint Charles, visite de la vielle ville et palais royal…en espérant qu’il y aura moins de toursites parceque là c’est infernale, on se marche dessus !

PA011123

2 octobre 2011
par charles
3 Commentaires

Questions existentielles slaves

Samedi transport. départ de Budapest direction Prague, en passant par … Bratislava. 7h30 de routes. Autant dire journée morte.

Mais quand même instructive.

J’aurais de 2-3 questions à poser aux experts sur les populations slaves :

Pourquoi, mais pourquoi les tchèques ne réparent leurs autoroutes que par bout de sortes que cela fasse ralentisseur tout les 10 mètres, pendant plus de 120km (voir plus)!! Dans le genre bien stressant on fait difficilement mieux.

Autre question, pourquoi le concept de la couette pour 2 personnes n’a donc jamais franchi les frontières des pays slaves. Les scandinaves (Ikea) nous sortent des couettes limite pour 4 personnes, et eux ne connaissent que la couette pour 1 personne.

J’en ai d’autres mais je vais vous épargner.

Aujourd’hui rencontre avec Prague, Linda vient de regarder la moindre église, synagogue ou autre monument est payant (y compris le fait de prendre des photos à l’intérieur !). Je sens qu’on va profiter du superbe Soleil. Que ce beau temps continu.

1 octobre 2011
par charles
0 Commentaires

La perle du Danube

Dernier  jour de visite de Budapest et il nous reste à voir les monuments les plus célèbres : parlement, palais royal. En route on tachera de passer voir la poste central.

Bon évidemment, notre guide nous dit pas que cette poste ferme à 16h! Tranquillement on se promène, trouve une boutique vendant de superbe gants en cuirs (pour moins de 40€ la paire évidemment on a craqué) et bam trop tard, poste fermé. Tant pis on verra demain. Ce fut la seule déception de la journée.

Le parlement est vraiment imposant. Pour information pas moins de 691 salles dedans. Les hongrois n’ont pas peur de faire grand comme on le verra par la suite. Nous poursuivons notre balade, traversons le Danube pour repasser coter Buda, là une montée de 20 minutes nous attend pour nous offrir : le bastion des pêcheurs, l’église saint Mathias. Les photos vous montrerons mieux que je ne puis le décrire la superbe vu de la ville, le magnifique cadre, et cette église typique du coin.

La pierre est comme neuve, ah tiens notre fameux guide indique, que tout le quartier a du être reconstruit après la guerre. Ils ont fait un sacré bon boulot. J’estampille le coin romantique 3 étoiles.

Surtout que le quartier se poursuit par le palais royal. Sympa de jour, superbe de nuit. Plus de cars de touristes, de revendeurs pressant, juste la majesté du lieu, la magie du jeu de lumière sur le bâtiment.

On marche, on marche mais il se fait faim. Zou retour à Pest du coté de la synagogue pour tester les fameux bars undergournd (ruins pub en anglais c’est plus imagé). C’est vraiment une institution dans la ville, y en a partout, et la plupart bondé en ce vendredi soir. Entre deux bars, petit arrêt restau. L’arrêt est petit mais pas les plats. Rien que la soupe en version ‘petite’ en impose. Le plat principal (une assiette immense!) termine de nous caler.

Cadre romantique, super bâtiments, ville vivante, bonne vivante. Bref une ville comme on les aimes.

Petit bémol : Par contre les hongrois croisés sont soit très/trop commerciaux, soit d’un froid sibérique y compris notre hôte

30 septembre 2011
par charles
0 Commentaires

Buda de nuit, Pest de jour

Comme promis, le centre ville nous a dévoilé toutes ses splendeurs. Enfin dévoilé oui, mais pas forcement gracieusement.

Premier bâtiment de la balade, la basilique Saint Étienne (ils ont toujours sa main droite). Très beau bâtiment haut de 96m d’un style neo-classique. Son intérieur est … payant ! Pas très cher (0,75€) mais tout de même l’obligation de faire une « donation » pour une église m’a bien dépité. Après avoir tergiversé, on paie (en forint hongrois car évidement en euros c’est plus cher) et entre. Et là, waouh ! On est calmé par la majesté du bâtiment. De l’or, du marbre à profusion dans un bâtiment capable d’accueillir plus de 8000 fidèles d’après la brochure. On entraperçoit bien la grandeur d’antan de la Hongrie.

Par la suite notre route nous a amené devant la synagogue de Budapest (2e plus grande du monde!), la pâtisserie préférée de cette anorexique de Sissi (45kg pour 1m72 !) et une myriade de bâtiment, rénové pour le coup. La palette des couleurs des bâtiments en Europe de l’est est vraiment impressionnant (y compris couleur biscuit de Reims)

Passage dans un marché construit par notre Eiffel national, et arrêt pâtisserie. Miam.

Et ce nous ne sommes qu’a la moitié de la balade.

Je vous la fait courte : Bière hongroise dans le plus fameux et grand bar undergound de la ville. On dirait un immense squat, plein de bonnes idées (on peux boire un verre dans une voiture, une baignoire, sur une chaise de dentiste etc..).

Passage du coté Buda de la ville (les deux villes ont fusionnés fin 19e), montée de la colline qui permet d’admirer tout Budapest. Ce coin oscille entre coupe gorge et ultra romantisme. La vue ressemble à une carte postale.

Aujourd’hui il va falloir qu’on aille voir en plein jours ces bâtiments de Buda.

Cette ville est à la hauteur de sa réputation.